Queen Blood

Création 2018

Acte II de la recherche d’Ousmane Sy autour des gestuelles et des énergies féminines, Queen Blood invite cinq danseuses à bousculer leurs acquis techniques, à questionner leur rapport au geste et à la performance afin de rendre palpable ce que revêt, pour elles, la notion de féminité.

Féminité dans la danse, féminité dans le geste, féminité assumée ou subie… Chacune sera ainsi amenée à exprimer son ressenti personnel pour rendre visible, au plateau, l’ombre et la lumière propre à l’intime.

Cette performance prendra deux formes :

  • un quintette composé des danseuses françaises de ParadoxSal qui pourra être présenté et joué indépendamment.
  • une adaptation pour 8 danseuses avec les danseuses françaises et 3 danseuses du pays où la représentation aura lieu (Brésil, Afrique du Sud, Ouganda par exemple).

Avec ce projet, Ousmane Sy souhaite montrer la force de la danse, relier les danseuses issues de différents pays et valoriser le rôle de la femme dans nos sociétés contemporaines.

Tout au long du projet, les danseuses travailleront les bases propres à leur technique de danse et développeront leur singularité artistique.

Chorégraphe : Ousmane Sy 
Danseuses interprètes : ParadoxSal 
Lumières : Xavier Lescat
Une création All4House / ParadoxSal 

Production : Garde Robe 
Partenaires : 
Théâtre de Vanves, DRAC Île-de-France au titre de l’aide au projet 2017, CCN de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig direction — Mourad Merzouki dans le cadre de l’accueil studio, Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines – Fondation de France – La Villette 2017. Crédit photo : Willow Evann

X